Empire des Dragons
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Children of Bodom [Death/power/speed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Children of Bodom [Death/power/speed]   Sam 19 Avr - 18:13



Children Of Bodom - "In Your Face"


free music


Pays d'origine : Finlande

Genre(s) : Death/power/speed métal

Année d'activité : Depuis 1993

Site internet : http://www.cobhc.com/

Membres :
* Alexi "Wildchild" Laiho – chant, guitare
* Roope Latvala – guitare rythmique
* Janne Wirman – claviers
* Henkka Seppälä – chant secondaire, basse
* Jaska Raatikainen – batterie



Children of Bodom est un groupe de metal finlandais mêlant le power metal, au speed metal avec une voix agressive venant du death metal.

Les cinq membres du groupe sont originaires d'Espoo, une ville finlandaise voisine d'Helsinki.
Le groupe ne s’appelle ainsi que depuis 1997, avant quoi il s’appelait Inearthed.
La mascotte du groupe est affectueusement appelée Roy et représente l'image folklorique de la mort, la faucheuse.
Il est présent sur toutes les couvertures d'albums jusqu'à présent.

Le groupe Inearthed fut fondé en 1993 par Alexi Laiho et Jaska Raatikainen, deux bons amis d'enfance.
Le seul autre membre du groupe était alors le bassiste Samuli Miettinen, également auteur principal des paroles.
Samuli dû quitter le groupe en 1995, il fut remplacé par le jeune Henkka "Blacksmith" Seppälä.
Mais c'est Alexi Laiho, déjà compositeur de la musique, qui prit le relais pour l'écriture des paroles.
Après l'enregistrement de sa deuxième démo, le groupe recruta le guitariste rythmique Alexander Kuoppala et le claviériste Jani Pirisjoki.
Celui-ci fut rapidement remplacé par Janne Wirman.

C'est avec cette formation que le groupe adopta un style vraiment original, aujourd'hui caractéristique, qui devait inspirer plus tard des groupes comme Norther et Made Of Hate.
C'est alors seulement que les maisons d'éditions ont commencé à s'intéresser à eux.
En 1997, ils signèrent avec un petit label belge pour un premier album, "Something Wild".
Mais Spinefarm Records leur proposa un contrat beaucoup plus intéressant, avec une sortie nationale.
C'est sous ce label qu'est finalement sorti l'album, mais le groupe a dû changer de nom à cette occasion.
Inearthed est alors devenu Children of Bodom.
Ce nom fait référence au lac Bodom en Finlande, sur les berges duquel à eu lieu un célèbre triple meurtre en 1960.

La même année, avant la sortie et l'énorme succès de son premier album, Children of Bodom se fait repérer par Nuclear Blast en faisant l'ouverture d'un concert de Dimmu Borgir.
Ils signent avec eux l'année suivante.

En 1999 sort leur deuxième album, "Hatebreeder", qui les révèle au monde entier et lance leur carrière commerciale définitivement.
Cet album est considéré comme étant le sommet du groupe de part ses rythmes de guitare variés, mélodiques et pop, le clavier de Janne Wirman de plus en plus utilisé, et ses solos, bien que relativement peu développés, impressionants pour le public.
De nombreuses chansons de "Hatebreeder" sont connues comme les chansons fétiches de Children of Bodom.
Leur style reste proche de celui de "Something Wild", bien que le clavier y soit plus présent, et que le style médiéval y prenne une place un peu plus importante, comme dans le morceau "Bed Of Razors".

Ils confirment en même temps une rivalité avec un autre groupe Sonata Arctica, engendrée par les deux guitaristes solistes de ces groupes.

Children of Bodom effectue également cette année là une tournée au Japon avec In Flames et Sinergy (le deuxième groupe de Alexi Laiho), où le groupe enregistre son album live, "Tokyo Warhearts".
Selon Alexi, l'enregistrement de cet album live a été la meilleure façon pour tous les membres du groupes de se surpasser et de s'améliorer.
Le groupe repart donc du Japon gonflé à bloc.

L’année suivante, en 2001, le groupe sort "Follow the Reaper" qui connait également un franc succès notamment avec le désormais célèbre morceau "Hate Me!".
La quantité de fan augmente incroyablement et pendant les deux années suivantes,Children of Bodom fait de grandes tournées en Europe et aux États-Unis.

Début 2003 sort "Hate Crew Deathroll", le quatrième album, marqué par une approche plus moderne accentuant son côté Thrash Metal et une mise en retrait du clavier.
A l'inverse, la basse est plus mise en avant, comme dans "Angels Don't Kill" ou "Sixpounder".
C'est également avec ce 4ème album que le groupe prend le surnom de "Hate Crew" (l'équipage de la Haine) d'où les fréquentes initiales COBHC, signifiant Children of Bodom Hate Crew.
Le groupe embarque alors dans une nouvelle tournée mondiale.
Mais durant cette fébrile tournée, Alexander Kuoppala quitte le groupe.
Le choc est grand pour le groupe et surtout pour Alexi, qui était un ami personnel de Alexander.
Ce dernier est remplacé par Roope Latvala, le guitariste de Waltari et Sinergy.
Pionnier du métal en Finlande et idole de Alexi, il a joué dans un plusieurs autres groupes, notamment Stone dans les années 1980.
En 2004 sort l'EP "Trashed, Lost And Strungout", avec Roope à la guitare rythmique.
Le style musical continue sur la lancée de "Hate Crew Deathroll", à savoir une musique orientée Speed Metal/Power Metal.

En 2005, le groupe sort au mois d'août une démo uniquement en Finlande contenant la chanson "In your face", diffusée prématurément à travers internet et une reprise en version metal (parodique) du titre "Oops!... I Did It Again" de la chanteuse pop américaine Britney Spears.

En septembre 2005 sort le 5e album du groupe, "Are You Dead Yet ?", contenant 9 morceaux.
Cet album pousse encore plus loin le changement amorcé par Children of Bodom entre "Follow the Reaper" et "Hate Crew Deathroll".
Le côté technique est moins présent et les mélodies ont partiellement cédé la place à des riffs plus pesants.
Le clavier fait moins de mélodies mais s'affirme toujours au travers de l'ambiance.
Le lancement est suivi d'une tournée mondiale vers la fin 2005 et une autre en 2006 avec notamment Slayer, In Flames et Lamb of God.
Un DVD Live sort à la fin de la tournée, réalisant un résumé de leur carrière.

En 2007, la chanson "Tie My Rope" fait partie de la compilation Viva La Bands, regroupant les groupes préférés de Bam Margera, ce qui témoigne de la popularité du groupe en dehors du milieu du heavy metal.

Le groupe est entré en studio début octobre 2007 pour enregister leur sixième album, intitulé "Blooddrunk", et prévu pour avril 2008.
Il sera composé de 9 pistes, dont une nouvelle version de "Tie My Rope". Son enregistrement peut être suivi au jour le jour sur le site officiel du groupe, dans la rubrique Studio Diary 2007.
Le style de "Tie My Rope" s'emprunte généralement de "Bodom Beach Terror", de "You're Better Off Dead" ou même un peu de "Chokehold", trois morceaux faisant parties de l'album "Hate Crew Deathroll".

Article de Wikipedia, plus d'info cliqué ici



Discographie :

* Implosion of Heaven (démo - 1994 )
* Ubiquitous Absence of Remission (démo - 1995 )
* Shining (démo - 1996 )
* Children Of Bodom - Cryhavoc - Wizzard (Split - 1997 )
* Something Wild (CD - 1997 )
* Tokyo Warhearts - Live In Japan 1999 (Live - 1999 )
* Hatebreeder (CD - 1999)
* Follow The Reaper (CD - 2000 )
* Bestbreeder From 1997 To 2000 (Compilation - 2003 )
* Hate Crew Deathroll (CD - 2003 )
* Are you Dead Yet ? (CD - 2005 )
* Chaos Ridden Years - Stockholm Knockout Live (Live - 2006 )
* Unholy Alliance Tour (Split - 2007 )
* Blooddrunk (CD - 2008 )
Revenir en haut Aller en bas
 
Children of Bodom [Death/power/speed]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Power Speed Agility racing
» [ 40k ] Renegade Militia et death korps of krieg
» Jeu de Rôle sur Death Note
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» [40k-Death Guard] Les Oubliés du Terminus Est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire des Dragons :: Bistrot de l'alliance :: Musique-
Sauter vers: